FotografIn

Originalsprache: fr 
 
Name, Vorname Schmid, André   
Schmid-Depassel, André   
11.04.1836 Mont-sur-Lausanne VD - 19.01.1914 Lausanne VD
   
GND 121968278
   
Heimatort Ueken AG
   
Beruf Editeur de cartes postales
   
Fotografengattungen Fotograf, Atelierfotograf, Wissenschaftler
   
Bildgattungen Porträt, Ortsbild, Sachaufnahme, Reproduktion, Werbung
   
Arbeitsort(e) Lausanne VD 1857 - um 1877
Yverdon VD 1878 - um 1915
Leysin VD
   
Umfeld Successeur de Louis Falcy-Schalcher à Yverdon.
Successeur de Charles Boisot à Lausanne.
Prédécesseur de Charles Ballenegger à Yverdon.
Employeur de Charles Ballenegger.
Collaboration scientifique avec Rodolphe Archibald Reiss.
Locataire (1867-1870) puis propriétaire (1870-1877) de la Société anonyme de l'atelier photographique du Grand-Pont.
   
Werdegang André Schmid effectua un apprentissage de dessinateur en dentelles. Il travailla quelques années dans ce domaine puis il se forma probablement à la photographie en autodidacte.
Il loua un atelier à Lausanne à la Rue Saint-Laurent 19 en 1860 et y resta jusqu’en mars 1868. De 1868 à 1870, il loua l'atelier du Grand-Pont avant de le racheter en janvier 1870 et de le revendre en 1877 au facteur de pianos Vogt.
En 1878, il s'installa à Yverdon, dès juillet, il loua l'atelier de Louis Falcy-Schalcher à la route de Neuchâtel. Suite à la faillite de Falcy en 1879, il racheta l’atelier et le reste de la propriété. Quelques adaptations et aménagements furent entrepris, notamment la pose d’une nouvelle verrière. Il dirigea cet atelier jusqu'en 1885 et le céda alors à l'un de ces anciens employés, Charles Ballenegger.
1885 marqua également la fin de sa carrière professionnelle. Néanmoins, André Schmid continua à photographier et ramena de nombreuses vues de ses voyages (Algérie, Autriche, France, etc.). Vers 1900, il se lança dans la recherche et l’expérimentation de la photographie radiologique appliquée à la médecine en milieu hospitalier et aussi à la photographie astronomique. Pour ces recherches, il se rendit à Paris et publia des articles dans la revue Suisse de photographie.
   
Schaffensbeschrieb En tant que photographe d’atelier, André Schmid réalisa de nombreux portraits. De plus, il effectua de nombreux paysages urbains, lacustres, montagnards ou campagnards endossant ainsi également un rôle de photographe documentaire. Schmid commercialisa ces vues par exemple sous la forme de cartes postales.
Durant sa période lausannoise, André Schmid voyagea beaucoup et réalisa de nombreuses vues de paysage en Suisse. Une fois installé à Yverdon, il se consacra toujours à la photographie de paysage immortalisant ainsi la région d'Yverdon.
   
Bestände (Name, Zeitraum) Historische Fotografie ,   Institution: Schweizerisches Nationalmuseum
Riggenbach (Nachlass, Slg. Herzog) ,   Institution: Schweizerisches Nationalmuseum
   
Sekundärliteratur Schmid, André, in: Sikart, 2021, consulté janvier 2022, www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=12653584 .
Bertola, Carinne; Zuchuat, Didier: L'Age d'Or de la Navigation à Vapeur sur le Léman 1841–1941, Nyon, Glénat 2013.
Breguet, Elisabeth: 100 ans de photographie chez les Vaudois. 1839-1939, Lausanne, Payot 1981.
Corsini, Silvio; Lacoste, Anne; Lugo, Olivier (Hg.): La mémoire des images: autour de la collection iconographique vaudoise (Cat.), Gollion, Infolio éditions 2015.
Farquet, Roland: Le regard et l'image. La région de Martigny vue par les pionniers de la photographie, Martigny, Association Patrimoines de Martigny 2011.
Fondation Suisse pour la photographie (Hg.): La photographie en Suisse. 1840 à nos jours, Bern, Benteli 1992.
Gasser, Martin; Henguely, Sylvie (Hg.): Nach der Natur. Schweizer Fotografie im 19. Jahrhundert, Göttingen, Steidl 2021.
Girardin, Daniel: Schmid, André, in: Historisches Lexikon der Schweiz HLS - Dictionnaire historique de la Suisse DHS - Dizionario storico della Svizzera DSS, 2011, consulté janvier 2022, www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F27229.php .
Girardin, Daniel et Leresche, Anne: André Schmid (1936 - 1914), Lausanne, Musée de l'Elysée, Musée historique de Lausanne 1998.
Le Dinh, Diana; Leresche, Anne: Musée historique de Lausanne, département des collections photographiques. Catalogue, Lausanne 2007.
Leresche, Anne: Fonds André Schmid. Inventaire, Lausanne 1998.
M., C.: André Schmid, in: La mémoire des images. Autour de la collection iconographique vaudoise (online), 2015, consulté juillet 2021, db-prod-bcul.unil.ch/expositions/MEMOIREDESIMAGES/archives-de-photographes/andre-schmid/index.html .
Musée de l'Elysée (Hg.): Les rives du Léman autrefois 1780-1900. Dessins, aquarelles, estampes et photographies., Lausanne 1985.
Musée historique de Lausanne: L'ère du chamboulement. Lausanne et les pionniers de la photographie 1845-1900, Lausanne 1995.
Perret, René: Frappante Ähnlichkeit. Pioniere der Schweizer Photographie. Bilder der Anfänge, Brugg 1991.
Pfrunder, Peter (Hg.): Seitenblicke. Die Schweiz 1848 bis 1998. Eine Photochronik, Zürich, Offizin 1998.
Schweizerische Stiftung für die Photographie (Hg.): Photographie in der Schweiz von 1840 bis heute, Bern, Benteli 1992.
Sütterlin, Georg: Schmid, André, in: Fotostiftung Schweiz, Index der FotografInnen, Stand Januar 2017, www.fotostiftung.ch/de/archive-spezialsammlungen/index-der-fotografinnen .
   
Einzelausstellungen 1998, Lausanne, Musée de l'Elysée, André Schmid (1836-1914). Pionnier de la photographie vaudoise.
   
Gruppenausstellungen 1867, Lausanne, Château, Exposition des objets envoyés par les industriels vaudois à la grande exposition de Paris.
1867, Paris, (Champs de Mars), Exposition universelle d'Art et d'industrie.
1903, Lausanne, Union internationale de photographie, Exposition de la Grenette.
1985, Lausanne, Musée de l'Elysée, Les rives du Léman autrefois 1780-1900. Dessins, aquarelles, estampes et photographies.
2011, Vers-L'Eglise, Musée des Ormonts, Panorama. Photographies des Ormonts.
2015, Lausanne, Musée de l'Elysée, La mémoire des images. Autour de la collection iconographique vaudoise.
   
Gruppenausstellungen 1998, Schwyz, Forum der Schweizer Geschichte, Schweizerisches Landesmuseum, Seitenblicke. Die Schweiz 1848 bis 1998. Eine Photochronik (Wanderausstellung).
   
AutorIn Jocelyne Prélaz
   
Letzte Aktualisierung 05.01.2022