Photographe

Langue originale: fr 
 
Nom, Prénom Chappuis, Hippolyte   
Idéal Photo   
24.04.1881 Lausanne VD - 01.06.1957 Pully VD
   
Profession Editeur de cartes postales, lithographe
   
Domaines Photographe, Commerce spécialisé en photographie
   
Genres Paysage urbain, Architecture, Paysage, Photographie de montagne, Industrie
   
Lieu(x) de travail Lausanne VD vers 1910 - 1929
Pully VD 1935 - 1957
   
Contexte Collaboration avec Perrochet La Chaux-de-Fonds.
Prédécesseur de Victor Rich (20, Rue du Midi).
   
Carrière Hippolyte Chappuis est issu d’un milieu modeste. Très jeune, il commença à travailler d’abord comme garçon de peine dans un commerce d’alcools puis dès 1905 comme lithographe.
Il s’initia probablement à la photographie grâce à un photographe amateur. C’est vraisemblablement dans le cadre de son travail de lithographe qu’il rencontra l’éditeur de cartes postales Perrochet. C’est grâce à lui qu’il commença son activité de photographe, il fut chargé de ramener à Lausanne des images pittoresques et originales de toute la Suisse. Ces prises de vues furent ensuite utilisées pour imprimer des cartes postales. Durant cette période de sa vie, il se passionna pour la montagne et entra au club alpin.
Vers la fin des années 1910, Perrochet désira augmenter la rentabilité de son édition. Pour cela, il décida de produire lui-même les cartes. Il se rendit avec Hippolyte Chappuis à Paris afin de collecter des informations. A leur retour Chappuis loua un local et c’est lui qui prit la direction de cette nouvelle entreprise. Il engagea cinq collaborateurs pour produire les cartes postales.
En 1923, Hippolyte Chappuis décida de changer de métier. Il acheta des locaux à la Rue de la Grotte et y installa un laboratoire ainsi qu'un espace de vente. Son magasin lui tint très à cœur et il s’investit sans compter avec l'aide d sa femme et de sa fille. Néanmoins, son métier était très prenant et ne laissait que peu de temps pour le repos. Ce rythme trop élevé le fit tomber malade et, en 1929, il vendit son magasin à Victor Rich.
Il semblerait qu’il continua à photographier comme photographe indépendant pour une partie de ses clients. En 1932, il emménagea à Pully dans une villa qu’il fit construire. Dès 1935, il travailla à nouveau de manière normale et continua probablement jusqu’à sa mort en 1957.
   
Appréciation de l'œuvre Hippolyte Chappuis consacra une bonne partie de sa vie à la production de cartes postales, en tant que photographe puis en tant que directeur d’une imprimerie. Durant six ans, il se consacra ensuite à la vente de matériel , puis il effectua surtout des mandats pour l’industrie et l’architecture.
   
Littérature secondaire Breguet, Elisabeth: 100 ans de photographie chez les Vaudois. 1839-1939, Lausanne, Payot 1981.
Musée historique de Lausanne: Lausanne. Regards sur la ville, 1900-1939, Lausanne 2001.
Sütterlin, Georg: Chappuis, Hippolyte, in: Fotostiftung Schweiz, Index der FotografInnen, Stand März 2014, www.fotostiftung.ch/de/schweizer-fotografie-a-z/index-der-fotografinnen/?autor=1343 .
   
Expositions collectives 2001, Lausanne, Musée historique de lausanne, Lausanne. Regards sur la ville, 1900-1939.
   
Auteur(e) Jocelyne Prélaz
   
Date de modification 08.01.2018